Triathlon : Ce que vous devez absolument savoir !

tout sur le triathlon

Nombreux sont ceux qui pensent que si on sait nager, courir ou monter à vélo, être triathlon serait facile. Tout d’abord, c’est un enchainement ! Une suite de parcours qui met à l’épreuve chaque minute l’ensemble de la masse corporelle. Mais par ailleurs c’est aussi un sport, une communauté, une discipline et un soin que l’on apporte à la santé. L’entrainement semble rude en s’imaginant que les efforts doivent être triplés. Or, c’est un propos tout à fait hâtif sur la définition de ce que c’est qu’un triathlon. En outre, à tout ce que vous sachiez déjà, voici quelques détails qui vous aideront à cerner cette discipline.

Quelles sont les autres variantes de Triathlon ?

Comment entrer au fond de la discipline du triathlon ?

Nombreux sont ceux qui suggèrent de suivre un programme alimentaire, on ne va pas ainsi se focaliser là-dessus. L’autre est alors de consulter un plan d’entrainement sur le web. C’est essentiel pour jauger les distances, les endurances et la fréquence. Mais le plus simple serait d’entrer dans un club de triathlon pour s’assurer d’un vrai coaching ou d’un échange avec une communauté d’athlétique et recevoir des conseils personnalisés. Cela permet également une bonne cohabitation des règles, restriction ou obligation. En bonus, l’initiation des enfants aux amours du triathlète n’est pas négligeable.

Comment mieux s’organiser pour ses entraînements ?

Chaque région et pays a un calendrier des saisons de triathlon bien définies. C’est le gage d’une vraie évasion, une sensation forte et un vrai challenge en communauté qui est plus fun que sportif. En outre chez soi, on peut s’entrainer. Pour un débutant en format S’il faut s’exercer 4 séances à raison de 3 à 4 heures d’entraînement par 8 semaines. Pour un triathlon de distance M, qui est le parcours olympique, l’exercice serait de 4 séances par semaines soit 6 heures d’entraînement sur 12 semaines. Et finalement XL, 5 séances par semaines est à réaliser pendant 8 à 10 heures sur 20 semaines.

Le triathlon par-ci et par-là

On n’est pas un vrai triathlon si on ne connait pas Deauville, la ville de calvados en Lisieux-France, une des destinations les plus connues de toute la communauté d’athlète. En Belgique, on peut se rendre à Ostebelgien ou à Eupen pour vivre ses émotions de triathlon. Et même si ça intéresse peu, un vrai triathlon sait 2XU, Aftershoks, BMX, Blank ink, Brooks, les marques prisées dans l’équipement d’un triathlon.

Laisser un commentaire