Les 4 critères essentiels pour bien choisir une housse anti-acariens

choix housse anti acarien

Afin d’éviter les allergies, l’utilisation de linges de lit traités anti-acariens présente une excellente alternative. Cette démarche ne doit pas être prise à la légère parce que le confort et le bien-être durant le sommeil en dépendent entièrement. C’est la raison pour laquelle il vaut mieux prendre toutes les précautions nécessaires avant d’acheter la housse anti-acariens adaptée à ses besoins. Voici 4 principaux critères à prendre en compte pour bien choisir le modèle adéquat.

1. Le type de textile idéal pour une housse anti-acariens

La qualité du textile constitue l’un des principaux critères de choix d’une housse anti-acariens. Cela dit, cet élément doit représenter une certaine qualité de barrière, même après plusieurs lavages, afin d’éviter l’expansion de ces parasites qui pullulent dans les matelas, les oreillers, les couettes et les coussins.

Pour trouver la housse anti-acariens adaptée à ses besoins, le site https://www.ephacare.fr propose plusieurs modèles de housse avec des textiles traités médicalement, mais sans produits chimiques. Les housses anti-acariens de cette qualité constituent un véritable allié pour contrer l’invasion de ces petites bestioles. Elles permettent ainsi d’éviter le passage de la poussière des acariens.

2. Éviter les housses anti-acariens multicouches

Lors de l’achat d’une housse anti-acariens, les modèles conçus avec des tissus multicouches ou en polypropylènes ne sont pas indiqués. En effet, ce type de textile est inefficace pour lutter contre ces parasites et ne supporte pas les lavages fréquents. Autrement dit, ces tissus ne font que favoriser l’exposition du dormeur à des allergies.

Parmi les textiles supposés anti-acariens à éviter, on peut citer les housses matelassées, doublées, molletonnées ou encore en tissu éponge. Pour faire simple, les textiles épais peuvent constituer le foyer idéal des acariens et sont capables de déclencher à tout moment les réactions allergiques. Ils ne sont pas du tout en mesure de fournir le confort recherché durant le sommeil.

3. Une housse anti-acariens capable de supporter plusieurs lavages

Les housses anti-acariens se distinguent par la qualité de leur fabrication. Certains modèles sont en effet conçus pour adapter à plus de 50 lavages et séchages sans subir la moindre déformation. Après un tel traitement, leur qualité reste intacte et continue d’offrir une sensation douce et agréable au toucher.

A lire aussi :  Quels cadeaux devrais-je offrir à ma petite amie ?

Pour avoir ce résultat, des normes de fabrication des dispositifs médicaux doivent être respectées par les fabricants de housses anti-acariens. Avec cette certification délivrée par les professionnels de la santé, l’acheteur peut facilement choisir le modèle de housse anti-acariens qui convient à ses besoins.

4. Vérifier le type de fermeture de la housse anti-acariens

L’intérêt de passer à la vérification du type de fermeture d’une housse anti-acariens présente une étape importante. Celle-ci permet en effet de limiter le développement de ces parasites dans sa literie. C’est pourquoi il est recommandé d’éviter les housses disposant d’une fermeture à glissière. Vu leur système d’ouverture et de fermeture, ces modèles ne sont pas très pratiques pour lutter contre les acariens.

Une housse anti-acariens bien ferme avec une fermeture très courte et une large languette est la plus recommandée. Ce système contribue spécialement à la protection du matelas, des oreillers, du coussin ou de la couette.

Laisser un commentaire