L’art de servir une bière Heineken à la perfection

servir heineken

Ah, la bière Heinekenc’est vraiment de l’art ! C’est un produit de qualité qui a été réalisé avec soin. À cet effet, elle mérite toute une attention particulière lors du service. D’ailleurs, pour beaucoup, mal la servir serait un sacrilège. Mais comment bien servir la bière Heineken ? La pression est forte

Qu’est-ce qu’une bière Heineken bien servie ?

Ça bouillonne, ça bouillonne ! Quand on parle de bonne bière Heineken, on se concentre d’abord sur la mousse. Oui, les puristes diront que la binouze idéale est recouverte de 2 à 3 centimètres de mousse. La bonne quantité dépend des préférences personnelles, mais 1 à 4 centimètres sont acceptables pour la bière Heineken. Le grand défi lorsqu’on sert des pintes est donc de contrôler la neige pour qu’il n’y en ait ni trop ni pas assez. Vous pensez pouvoir le faire

bière Heineken

Quelle doit être la température de la bière Heineken ?

La température de la boisson joue également un rôle important dans la dégustation. Et puis les choses se compliquent encore plus. Il existe une température optimale pour chaque type de bière. En effet, les bières classiques, c’est-à-dire les bières blanches et blondes, se boivent à des températures comprises entre 6 et 8 °C. De plus, plus la boisson est froide, plus elle risque de perdre sa saveur. Pour cette raison, les bières brunes ou ambrées peuvent atteindre des températures de 9 ou 10 °C, tandis que les bières aromatisées peuvent descendre jusqu’à 3 °C sans risquer de perdre leur saveur. Garder la bière au frais est un travail difficile

Bien servir la bière Heineken : les gestes techniques

Techniquement parlant, comment contrôlez-vous la mousse de votre bière ? Tout d’abord, nous recommandons d’utiliser des récipients en verre, car les récipients en plastique peuvent créer des quantités imprévisibles de bulles pendant le service. Enfin, c’est la fin du siècle. Mouillez les verres avant de servir. Oui, les parois du seau sont recouvertes de contaminants qui emprisonnent les bulles et les aident à monter. Il suffit de le laver et vous pourrez devenir un maître des bulles ! Inclinez-vous en inclinant vers la droite ! Humidifiez le pot est un bon début, mais pas tout. Vous devez également trouver la meilleure pente pour que les bulles ne deviennent pas incontrôlables. Pour ce faire, inclinez le verre à un angle d’environ 45 degrés par rapport au faisceau. Attendez que la tasse soit pleine, puis redressez-la progressivement lorsqu’elle atteint le tiers de sa capacité. Normalement, tout devrait bien se passer. 

A lire aussi :  Conseils et astuces pour entretenir un t-shirt imprimé

Concernant le débit au moment de verser la cervoise, veillez à maintenir une pression assez élevée (mais pas trop), car un débit trop faible donnera une bière sans mousse. Or, une bière sans mousse, c’est comme la raclette sans fromage…

Laisser un commentaire